2018 a commencé il y a de cela quelques jours, laissant derrière elle 2017, une année qui fut riche en événements, mais que je qualifierai de compliquée pour ma part. Mais laissons le passé au passé et tournons-nous vers l’avenir et surtout, vivons le présent intensément.

2018 n’a pas commencé comme je l’aurais voulu : j’ai passé le passage de la nouvelle année avec mon chéri, ma fille et moi, enfermés dans une chambre qui n’était pas la nôtre, à essayer d’endormir notre petit bébé. Idéalement, j’aurais voulu faire la fête avec tous mes amis qui étaient en train de fêter le Nouvel An comme il se doit. Mais ce tout début d’année m’a fait néanmoins réaliser que les choses avaient changé : nous sommes désormais une famille, nous vivons à trois et ma fille fait partie intégrante de ma vie. Que l’extrême fatigue qui me bousille la vie depuis fin novembre ne doit pas prendre le dessus sur ce que nous vivons au quotidien : les pleurs et les cacas qui puent, mais surtout les premières fois de ma jolie Margaux et cette chance qu’elle soit là, de la voir évoluer et grandir de jour en jour. À moi de voir le positif et de relativiser bon nombre de situations, pour éviter de m’effondrer et d’y laisser mon moral et tous ces précieux instants en compagnie de mon amoureux et de ma fille. Car s’il y a bien une chose que j’ai comprise récemment, c’est que le temps de s’achète pas et ne se récupère pas.

Alors si j’ai bien envie de vous souhaiter quelque chose pour 2018, c’est de profiter de chaque instant avec vos proches, amis, famille, chats, bref, tout ce qui vous rend heureux au quotidien. Carpe diem !

Partager l’article :